Médecine chinoise

 
Histoire succincte de la médecine chinoise

Epoque des 3 dynasties (21-18éme s avant JC)

La pratique de la médecine , à cette époque, n’est pas bien connue car aucun texte , n’a été retrouvé. Seuls quelques instruments (aiguilles d’acupuncture en pierre notamment) témoignent de l’existence d’une médecine chinoise primitive, il y a plus de 3000 ans.

Epoque des Printemps et Automnes et des Royaumes combattants (770 à 221 avant JC)

Cette période correspond au début de la transformation du système empirique de médecine chinoise en système cohérent (élaboration des concepts théoriques tels que l’énergie, le yin/yang, et les 5 mouvements)

Dynastie Qin (221 à 206 avant JC)

L’empereur Qin shi huang di, obsédé par les secrets de l’immortalité, va favoriser à sa manière les méthodes de prévention et d’hygiène de vie que l’on retrouve en médecine chinoise.

Dynastie Han (206 avant JC à 220 après JC)

La pharmacologie   s’affirme, création du Nan Jing , le classique des difficultés.

Des 3 royaumes aux dynasties du Nord et du Sud (420-581)

La médecine se développe sur plusieurs plans:moxas

– acupuncture et moxibustion

– ouvrage sur les pouls

Dynastie Sui (518-618) et Tang (618-907)

Avènement de l’âge d’or de la médecine chinoise, l’enseignement de la médecine devient officiel et à partir de 624 , les études sont sanctionnées par des examens d’état.

Dynastie Song du Nord et du Sud (960-1279)

Découverte de l’imprimerie à caractères mobiles qui permet la diffusion du savoir médical.

Utilisation de la distillation qui permet la production de nouvelles substances thérapeutiques

Localisation des points et des méridiens qui se standardise par la publication de planches d’acupuncture et à la réalisation de modèles meridienshumains en bronze.

Dynastie Jin(1115-1234) et Yuan(1271-1368)

Période marquée par de grands maitres, chacun ayant fondé un courant médical spécifique

Dynastie Ming(1368-1644)

De grands médecins continuèrent à développer les théories et l’application de la médecine chinoise (les 8 vaisseaux extraordinaires…)

 

Dynastie Qing(1644-1911)

 

Développement de l’école des maladies de la tiédeur et du traitement des stases de sang

Bibliographie

L’esprit de la médecine chinoise: Philippe Sionneau

 

Laisser un commentaire